Le Chocolat dans tous ses états vertu de santé cacao

Publié le 12-10-2011 | par Sulpice Debauve

0

Les vertus de santé du cacao

La première utilisation du cacao était médicale. Cette utilisation thérapeutique remonte au temps des aztèques.

Debauve et Gallais vous compte toutes les vertus de santé du cacao dans cet article…

 

Pour les anciens Aztèques, le cacao préparé par leur soin était la boisson des Dieux ( Théobroma ), réservé aux Nobles et au prêtres. Ils lui  devaient  longévité et force surhumaine… car c’est effectivement
un puissant restaurant. Mais le cacao – les feuilles, l’écorce, la cabosse,  les fèves et même  les racines – était d’abord un des éléments essentiels de la pharmacopée et parfois un ingrédient apprécié de la cuisine méso-américaine. Ils utilisaient des préparations à base de cacao comme anti-septiques, anti-toussifs, calmant …

Les Conquistadores et les missionnaires qui eurent l’occasion ou la curiosité d’essayer certains remèdes firent l’expérience de leur grande efficacité mais malheureusement ne surent pas copier les recettes et la science fut perdue. Aujourd’hui les moyens d’investigation et d’expérimentation de la science médicale et pharmaceutique moderne nous offrent la possibilité de re-découvrir les vertus de santé du cacao…et ils sont de première importance faisant de lui un des aliments les plus sains de la création.

Nombreux sont aujourd’hui les ouvrages très documentés sur les propriétés du cacao. Aussi nous contenterons nous de ne traiter que les grandes lignes du sujet. Le cacao est tout particulièrement riche en fortes concentrations de magnésium, Théobromine, Sérotine, Phényléthylamine, Tyramine, des anti-stress et anti-oxydants, ainsi que des flavonoïdes. Le cacao est même plus riche que le vin rouge et que le thé vert si bien que de plus en plus de diététiciens recommandent dans leur régime de l’ordre de 50 grammes de chocolat noir ( afin de limiter la quantité de sucres et de graisses animales ingurgitées à cette occasion ) par jour.

Le cacao est donc un concentré de minéraux, vraisemblablement l’aliment le plus riche en minéraux consommé par l’homme :  du magnésium qui est à la fois un puissant adjuvant de la mémoire et un anti-stress, du fer,  du potassium ( le bien venu dans une alimentation riche en sodium ) quoi contribue à la fois au bon fonctionnement du système nerveux et à la régulation de l’eau dans le corps, du calcium pour le os, du phosphore pour le cerveau, du zinc et du cuivre, qui sont des adjuvants des défenses naturelles de l’organisme.

Il est aussi une mine d’anti-oxydants, beaucoup plus riche que le vin et le thé vert en polyphénols, qui agissant sur les radicaux libres, retarde le vieillissement des cellules, la dégénérescence cancéreuse ( richesse en épitachetine ), les attaques cardiaques et cérébrales.

Le cacao est aussi un allié efficace contre les problèmes cardio-vasculaires  de par ses propriétés anti-cholestérol et sa contribution à une plus grande fluidité sanguine.

Enfin, il ne faut pas oublier qu’il est riche en psycho-stimulants, notamment en Théobromine, phényléthylamine et sérotine : ce faisant il est bon pour le moral et excellent pour le sexe.

En revanche l’usage du chocolat dans des traitements cosmétiques relève plutôt du marketing …

Ainsi le coktail gagnant pour la santé et l’énergie  se compose t-il  chaque jour d’un peu de chocolat noir – nos chocolats Debauve et Gallais sont composé de 72 à 99% de cacao – , de quelques tasses de thé vert et d’un verre de vin !

Brillat-Savarin l’a dit il y a bien longtemps maintenant : «  Qu’est-ce que la santé : du chocolat « …mais bien entendu celui auquel il pensait, celui qu’il aimait et celui dont il vantait les mérites n’était autre que celui de Debauve et Gallais !

 

N’hésitez pas à nous laisser votre avis en bas de cet article !


Partagez sur les réseaux sociaux :

TwitterFacebookGoogle PlusLinkedinPinterestemail


Auteur:

(1757-1836), ancien pharmacien du roi Louis XVI, il mit au point une nouvelle combinaison de cacao, de sucre de canne et de médicaments pour créer le premier Chocolat à croquer. Il facilita ainsi la reine Marie-Antoinette à prendre ses médicaments. La reine était si heureuse qu'elle appela ces chocolats en forme de pièces de monnaie des « Pistoles ». Debauve continua à créer une variété Pistoles de différentes saveurs pour la reine. En 1800, Debauve ouvre sa première chocolaterie sur la rive gauche de Paris et depuis nous perpétuons sa tradition: "Des chocolats délicieux mais avant tout bons pour la santé". Profil : Google +



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑