Sulpice Debauve Sulpice Debauve 1757 - 1836

Publié le 15-11-2011 | par Sulpice Debauve

0

Histoire 5: L’association Debauve & Gallais

La création de Debauve & Gallais fruit d’un travail  entre Sulpice De Bauve et Jean-Baptiste Gallais.

Après la Restauration  Sulpice De Bauve n’aura plus assez de temps et c’est son neveu, Jean-Baptiste Auguste Gallais qui se consacrera à la recherche, Sulpice s’étant, face à la nécessité, mué en homme d’affaires. Il y réussit mieux que son lointain ancêtre quoique cela n’était manifestement pas sa tasse de … chocolat !

Fils de Jean Gallais, médecin militaire qui dut faire toutes les campagnes de la Révolution et de l’Empire et d’Anne Guillemot ( demie-sœur de la femme du frère de Sulpice ), Jean-Baptiste, né en 1797, est  encore plus homme de laboratoire que son oncle. Les deux hommes semblent d’ailleurs s’entendre à merveille et le neveu épousera  la fille aînée de Sulpice, Laurence, mariage dont l’unique fruit, Louise Augustine fera le bonheur de son grand-père.

Peu après l’inauguration de la boutique et des locaux également décorés qui occupaient tout le rez-de-chaussée de l’actuel bâtiment du 30 ( rehaussé ensuite d’un étage ), Jean-Baptiste effectua le voyage dont son oncle rêvait depuis longtemps mais que l’importance de ses affaires lui interdisait maintenant, le voyage en Amérique, au pays du cacaoyer.

N’hésitez pas à nous donner votre avis en bas de cet article !

Visitez notre site internet pour en apprendre plus sur les chocolats Debauve et Gallais


Partagez sur les réseaux sociaux :

TwitterFacebookGoogle PlusLinkedinPinterestemail


Auteur:

(1757-1836), ancien pharmacien du roi Louis XVI, il mit au point une nouvelle combinaison de cacao, de sucre de canne et de médicaments pour créer le premier Chocolat à croquer. Il facilita ainsi la reine Marie-Antoinette à prendre ses médicaments. La reine était si heureuse qu'elle appela ces chocolats en forme de pièces de monnaie des « Pistoles ». Debauve continua à créer une variété Pistoles de différentes saveurs pour la reine. En 1800, Debauve ouvre sa première chocolaterie sur la rive gauche de Paris et depuis nous perpétuons sa tradition: "Des chocolats délicieux mais avant tout bons pour la santé". Profil : Google +



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑